La position de l'Association Universelle d'Espéranto sur les droits linguistiques. | Universala Esperanto-Asocio | UEA | Nations Unies | Genève



Bienvenue sur le site
du mouvement pour
les droits linguistiques
dans le monde


Un lieu
d'information, discussion
et d'action pour les
droits linguistiques humains:

www.linguistic-rights.org









Digno kaj justeco por ĉiu el ni

Dignidad y justicia para todas y todos

Dignité et justice pour nous tous

Dignity and justice for all of us

Lingvaj Rajtoj
Derechos Lingüísticos
الحقوق اللغوية
Droits Linguistiques
ЯЗЫКОВЫЕ ПРАВА
Linguistic Rights
语言权
언어권리
Sprachliche Rechte

Universala Esperanto-Asocio (UEA) - Esperanto-125 - Lingvaj Rajtoj | Diritti Linguistici | Droits Linguistiques | Linguistic Rights

La position de
l'Association Universelle d'Espéranto
sur les droits linguistiques.

Les droits linguistiques sont vitaux pour tous les peuples, quelle que soit leur taille. Ce droit doit être préservé, particulièrement pour les petits groupes. L'Association Universelle d'Espéranto (UEA) soutient les langues minoritaires depuis plus de 100 ans.

Le droit des enfants d'apprendre leur langue maternelle et de continuer leur éducation en utilisant leur langue maternelle est non seulement important pour leur culture, c'est essentiel pour leur développement psychologique. Des études ont montré que si les enfants d'immigrants récents continuent pendant un ou deux ans leur éducation dans leur propre langue avant d'intégrer les écoles de leur nouveau pays, ils apprennent la nouvelle langue plus rapidement et ils ont moins de problèmes psychologiques à faire la transition. Apprendre en utilisant une langue qu'on connaît est un droit fondamental des enfants de tous les pays du monde.

Il est aussi important que les gens soient capables de communiquer à différents niveaux. L'UEA recommande d'apprendre 2, 3 ou 4 langues, selon les circonstances, c'est-à-dire:

1. la langue maternelle
2. la langue régionale si elle est différente
3. la langue nationale, si elle est différente des deux premières
4. une langue internationale qui n'appartienne à aucune nation - c'est-à-dire l'Espéranto.

Les Espérantistes savent que quand un groupe multinational utilise une langue neutre commune, la communication a une qualité spéciale. Le but ultime de l'Espéranto est de promouvoir la paix entre les peuples en rendant la communication plus facile et plus équitable. Utiliser une langue commune évite les situations où les gens qui utilisent leur langue maternelle ont un énorme avantage par rapport aux autres.

Nous aimerions que les Nations Unies réfléchissent à cette question en ce qui concerne leurs propres réunions. On entend facilement la différence si les délégués qui s'expriment utilisent l'anglais, le français ou l'espagnol comme deuxième ou troisième langue. Quand l'orateur utilise sa langue maternelle, la différence est souvent frappante - ce qu'il dit a beaucoup plus de poids et retient beaucoup plus l'attention qu'un orateur qui utilise une langue étrangère.

Le grand espoir des Espérantistes est que le monde devienne plus pacifique et nous croyons qu'une communication efficace joue un rôle très important pour y arriver.

Référence: "Déclaration des droits des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques", adoptée par l'Assemblée générale dans sa résolution 47/135 du 18 décembre 1992



الحقوق اللغوية | Беларуская | Dansk | Deutsch | English | Español | Esperanto
Français | Italiano | Magyar | Nederlands | Português | по-русски | Slovenčina
Српски | Українська | 语言权
© 2008-2016 Action Linguistic Rights, UEA
Terms of Use | Privacy Notice | Legal | Contact
traduko | informado | sitemap